Alors que l’épidémie de covid19 prenait de plus en plus d’ampleur, nous avons décidé de fabriquer des masques en tissus pour nos voisins, les entreprises locales et nos partenaires, qui n’avaient d’autre choix que poursuivre leur activité.

Notre volonté : rendre service, créer une chaîne d’entraide et tisser un lien de solidarité, en accord avec nos valeurs. C'est dans les moments de crise que l'on doit se resserrer.

Il s’agissait dans un premier temps de confectionner quelques centaines de masques barrières. Mais à Missegle, on aime les défis et quand on fait quelque chose, on le fait à fond !

Alors, nous avons mis au point un prototype de masque barrière, en lien avec la société japonaise Shima Seiki. Ce nouveau masque barrière 3D, sans couture, s’est révélé être une réussite exceptionnelle. Les demandes de nos clients se sont envolées. Nous nous sommes donc posés la question : comment poursuivre notre action solidaire ?

Nous avons vite trouvé la réponse : donner une partie de la somme collectée à la recherche médicale, le reste devant nous permettre de payer la matière première et les salaires de l’équipe.

Les chercheurs et les soignants sont en première ligne dans la lutte contre le COVID19. Ensemble, nous pouvons les soutenir.

Nous avons collecté plus de 165 000 euros pour la recherche depuis le début du confinement !

Mais nous ne voulons pas nous arrêter là. Toute notre équipe s’est fixée un but : fabriquer un maximum de masques et équiper un maximum de personnes.

Depuis le début du mois d'Avril, toute la production de notre atelier de confection a été réorientée vers la fabrication de masques barrières anti-projections.

Ainsi, nous espérons récolter le plus d’argent possible pour la recherche médicale…et continuer, dans les années à venir, à tricoter des chaussettes plutôt que des masques !

Pour relever ce défi, nous avons besoin de votre aide. Vous pouvez acheter des masques, naturellement, mais vous pouvez aussi partager l’information autour de vous. Parlez-en (au téléphone, restez-chez vous ! ) à vos proches, à vos amis, sur vos réseaux sociaux…

C’est ensemble que nous réussirons !

Ces masques solidaires représentent l’engagement de l’atelier Missegle.

Notre engagement pour vous, en vous fournissant une protection de qualité qui respecte les dernières normes. Nous avons ainsi reçu l’agrément AFNOR SPEC S76-001 pour nos masques barrières et la DGA, la Direction Générale de l'Armement, a jugé leur qualité de protection aux aérosols quasi-parfaite avec 99,7% d'imperméabilité aux particules de 3 micromètres.

Notre engagement pour la recherche, en collectant et reversant le plus d’argent possible à ceux qui, au quotidien, travaillent pour notre santé. Vient un temps où le commerce doit céder la place à la responsabilité et où se payer de mots ne peut suffire : il faut agir. En soutenant la recherche médicale, nous espérons jouer notre rôle d'entreprise citoyenne.

Enfin, notre engagement pour nos précieux savoir-faire. Ce masque est le fruit de 30 années d’un travail acharné. Inlassablement, nous avons étudié, recherché, amélioré, pour parvenir à conserver nos savoir-faire sur notre territoire. Une tradition qui ne nous empêche pas d'évoluer : le made in France est pour nous l'alliance du patrimoine et des nouvelles technologies.

Aujourd'hui plus que jamais, il est indispensable de pouvoir fabriquer sur notre territoire. Les circuits courts doivent être privilégiés. Missegle s'y attache depuis toujours. Cet ancrage, cette faculté d'adaptation, sont les garants de notre savoir-faire.

A travers l’histoire de ce masque c’est le made in France que nous mettons en avant. C’est pour cette raison que nos masques barrières arborent le liseré tricolore.

Nos masques sont à notre image : solidaires et engagés.

Information