Comment sécher mon pull en laine ?

Le séchage de votre pull est tout aussi important que son lavage, quel que soit votre manière de faire : à la machine ou à la main. Cette étape, si elle n’est pas soigneusement réalisée, pourrait endommager les fibres si délicates de nos pulls en laine mohair, en cachemire, en alpaga ou encore en soie, ce qui serait fort dommage !

En effet, en absorbant l’eau lors du lavage, la fibre se gonfle légèrement. Si elle sèche de manière trop brutale ou inadaptée, la fibre risque de se détendre.

Pour sécher votre pull, voici la marche à suivre : remettez d’abord votre pull à l’endroit et défroissez-le. Un bon défroissage vous évitera de devoir le repasser. Jamais de sèche-linge, qui aurait un effet catastrophique sur la laine.

Pour les fibres les plus délicates, comme le cachemire ou l’alpaga, vous pouvez d’abord essorer délicatement le vêtement en le pressant avec une serviette éponge.

Le pull doit être posé à plat, sur une serviette ou un drap par exemple, dans une pièce aérée ou à l’air libre. Assurez-vous que la serviette ne peluche pas. Privilégiez une couleur pâle. Evitez au maximum les rayons du soleil et les radiateurs, qui pourraient abîmer les fibres ! La laine n’aime pas les températures trop élevées.

Evitez de laisser sécher votre pull sur un cintre : le poids de l’humidité risque de tirer le pull vers le bas et de le déformer.

Découvrez tous nos conseils pour entretenir votre pull en laine

Information