Comment entretenir mon pull en laine ?

Nos pulls sont réalisés avec des fibres naturelles nobles. Pour conserver toute les qualités et les propriétés de nos produits, il est essentiel de bien les entretenir.

Voici nos conseils !

Ne pas laver vos pulls trop souvent !

Il est rare de porter son pull à même la peau, et à moins d’une tâche dessus, il n’est pas nécessaire de les laver après chaque utilisation. Pour conserver la douceur de la laine, nous vous recommandons de ne laver votre pull que lorsque c’est nécessaire. Vous pouvez en revanche l’aérer régulièrement. La laine aime respirer. Mieux vaut les plier dans votre armoire que les pendre sur un cintre : ils pourraient se déformer.

Une exception : les pulls en cachemire et en alpaga. Ces fibres apprécient l’eau, et peuvent donc être lavées régulièrement.

Laver mon pull en laine à la main ou à la machine ?

Les deux mon capitaine ! Si le lavage à la main est souvent considéré comme le plus délicat pour votre pull, les machines à laver disposent maintenant de programmes tout à fait adaptés.

Le lavage à la main : dans une bassine, verser de l’eau tiède (elle doit être entre 15° et 30° maximum) juste suffisamment pour recouvrir le pull. Verser un peu de lessive « spécial laine ». Nous déconseillons fortement d’ajouter de l’adoucissant.

Pour laver le pull, malaxez délicatement la matière, sans forcer, sans frotter et surtout sans la tordre. Retournez le pull et massez l’autre côté. Ne le laissez pas tremper trop longtemps.

Rincez abondamment mais délicatement. N’hésitez pas à rincer plusieurs fois : il ne doit pas rester de lessive qui pourrait sécher sur les fibres et les abîmer.

Prudence : la laine, essentiellement la laine de Mérinos, n’aime pas du tout les changements brusques de température. Pour éviter les chocs thermiques, l’eau de rinçage devra être de la même température que l’eau de lavage.

Le lavage en machine : oui, il est possible de laver votre pull en machine. Mais attention, seules les machines à laver les plus récentes proposent des programmes « laines ».

Vous devez utiliser un programme « à froid ». Même si nos pulls supportent une eau jusqu’à 30°, votre machine à laver utilise en général une eau de rinçage plus froide. Ce sont justement ces différences brusques de températures qui abîment la laine et que nous devons donc éviter.

Mettez votre pull à l’envers, dans un filet à linge afin de le protéger des frottements contre le tambour de votre machine. Un peu de lessive spéciale laine, et surtout pas d’adoucissant !

L’essorage ne doit pas dépasser les 400 tours/minutes.

J’ai une tâche qui ne part pas, que faire ?

D’abord, agissez rapidement ! Nettoyez votre pull le plus vite possible. Vous pouvez rajouter un peu de savon de Marseille sur la tâche, et frotter ensuite délicatement. En cas de tâche récalcitrante, répétez l’opération. Dans le pire des cas, il vous restera l’option du nettoyage à sec chez un professionnel !

Le séchage :

Remettez d’abord votre pull à l’endroit et défroissez-le. Un bon défroissage vous évitera de devoir le repasser. Pas de sèche-linge, qui aurait un effet catastrophique sur la laine, mais un pull posé à plat sur une serviette ou un drap, dans une pièce aérée ou à l’air libre.

Evitez au maximum les rayons du soleil et les radiateurs, qui pourraient abîmer les fibres.

Information